• _Je lock, comme dirait l'autre.
    Marre que mes textes soient piratés, et ce, sans copyrights. Cette adresse est trop connue. 
    À croire que ça fait rire. Ca ne m'amuse plus.

     

    Je suis ailleurs.

    Bye.


    3 commentaires
  • _Un jour, tu m'as dit que tu serais toujours là pour moi. Qu'à n'importe quelle heure je pouvais t'appeller. Si j'avais envie de parler...

    Mais le quiproquo à tout casser. Je ne comprends toujours aps s'que tu me reproches. Tu m'expliqueras en termes clairs, un jour ? Si tu oses me reprocher le tout, j'écrase ta petite ggle sur le capot de ta bike, juqu'à qu'il y ai assez de sang pour la repeindre. Je vais te rafraichir la mémoire en te donnant quelques details de notre "aventure". Je ne sais pas où tu as vu que je voulais plus. Tu as pu voir que je tenais à toi. C'est encore vrai, tu m'diras.  T'avais l'air plus accro à moi que l'inverse & tu oses maintenant me lacher ainsi ? Tu te prends pour qui ?

    J'te rappelle qu'le 27/12, Tu as fait le premier pas (comme à chaque fois), tu m'as pris dnas tes bras. Ma tête tournait. Mais tu as commencé à me câliner.. Le 29/12, Bon okay à c'moment là, je me suis rapprochée de toi. Tu t'es, d'ailleurs, foutu de maggle parce que je t'ai "bousculé". Mais je ne suis asp venu vers toi ensuite pour te câliner, que je saches. Tu as ensuite posé tes lèvres sur les miennes. On apsse sur le reste. Je crois quand même que le fait le plus marquant est lors de notre virée dnas Paris, le 25/02, avec P&J. Certes, j't'ai pris la main. Mais comme je la donne à mon frère. Et rappelle moi, qu'as-tu fait? Tu as entrelacé nos doigts. Nous sommes alors apssé pour un couple. (C'tait mignon, mais assez dérangeant d'ailleurs. Et en même temps assez agréable. =/).

    Alors évite de me dire que c'est QUE de ma faute. Tu as toujours demandé plus, et quand est venu mon tour, t'as aps supporté. C'est quoi, c'est ton esprit de solitaire qui a pris un coup ? J't'ai jamasi demandé d'être à moi. J'voulais juste être certaine que j'étais au même niveau dans ton ressenti que tu l'étais dnas le mien. Même si j'en avais eu la preuve, j'attendais de toi (surtout de toi, adepte de la franchise..) que tu poses des mots sur la relation. Le mot sex-friends, c'est moi qui l'ai posé. Tu m'aurais dit :"On est sex-friend et c'est très bien comme ça", ça m'aurait suffit, tu sais. Non, il a fallu que tu t'emportes, que tu fasses semblant de ne aps comprendre. Bah ouais, aprce que evidemment, t'as aps voulu comprendre. J'étais asp super disposée à te le dire non plus, effectivement, parce que j'voulais aps assé pour la gamine sentimentale que tu pensais déjà que j'étais. T'imagines que tu passes pour Super Salaud actuellement ? Même si je ne résouds pas à accepter cette situation. Parce qu'en fait, je ne comprends aps mon erreur. Et si tu ne me l'explique aps, j'vais la refaire encore & encore, tu n'crois pas ? Les erreurs font avancer. QUAND ELLES SONT EXPLIQUÉES ET EXPLIQUABLES.

    J'pensais que tu étais différent. Sincèrement différent. Ta différence se situe-t-elle dnas ton orgueil ?

    T'sais que ce souffres de cette situation ? Pas souffrir dans le terme amour, j't'aimais asp. Mais plus aprce que j'ai perdu un ami. Un ami auquel je tenais.


    votre commentaire
  • _Ménage.

    MAJ, on dire.

     


    votre commentaire
  • _

    "Why do you love me ?" (c) Three days grace

    (M) : "J'ai été une erreur pour toi ?   - (H) : Peut-être que oui. - (M) : La dernière personne qui m'a dis ça est revenue. (H) :  Parce que tu croit que je vais revenir ? - (M) : Je sais asp. J'espère."

     

    "I realize I was nothing pour you" (c) Heartbroken

    (M) : "J't'ai apporté quelque chose ? - (H) : Je sais aps encore. J'ai aps assez de recul. - (M) :  Moi je sais asp s'que c'est. - (H) : Ca prouve encore une fois la différence d'âge."

     

    "Sometimes I feel away about love" (c) Pigeon John

    (H) : "En fait, j'crois c'est ça : J'ai apssé l'âge d'être avec des adolescentes."

     

     "Il veut pas faire de mal" (c) Emma Daumas

    (H) : "J'veux aps passer pour un salaud. - (M) : Raté. / (H) : J't'abandonne pas comme une vieille chaussette. - (M) : Raté./ (H) : Je sais que tu dois m'en vouloir. - (M) : Tu n'imagines même aps à quel point."

     

    "Viens on va s'en aller" - (c) Zaho/Don Choa

    (H) : "Qu'est-ce tu veux que je te dise ?  - (M) : tu l'sais très bien. - (H) : Tu veux que je te dise que j'vais rester. Mais tu sais que c'n'est aps possible."

     

    "Voilà, c'est fini" (c) J.L. Aubert

    (H) : "Pense à toi, maintenant. J'n'étais aps l'bon. Tu as le droit d'être heureuse; tu ne le seras aps avec un homme qui n'est presque jamais là."

     

    "Because the night belong to lovers" (c) Patti Smith

    (M) : "J'savais qu'il allat se apsser une truc. Mais j'pensais plus qu'on allait coucher ensemble. - (H) : Non!"

     "Tu me sembles bien triste" (c) Patxi

    (H) : "Elles n'ont donc rien compris non plus. - (M) :  Parce que tu considères que j'n'ai rien compris ? - (H) : J'sais asp."

     

    "J'ai longtemps parcouru son corps" - (c) Kyo

     (H) : "Peut-être que je le regretterais. On verra bien."


    1 commentaire
  • _ T'rends compte du mal que tu fais ? T'rends compte que tu as dis à ta fille qu'elle était une trainée ? T'rends compte que tu vas briser une famille dnas l'unique but de devenir riche ? T'as des imprimés avec des dollards dans les yeux, ou bien...? Tu te métamorphoses en Picsou, ou j'déconne ? Il est où le problème ? C'est le fait qu'elle me laisse toute seule ? Déjà, j'suis aps toute seule, 'y a le chat. Et même le cas échéant, j'n'ai plus 4 ans. Je sais me servir de la cuisinière sans m'bruler, utiliser le four sans m'bruler, manger & même me laver toute seule. Ouais, j'ai passé l'âge de TES enfants. Et t'es censé t'en rappeler de ça, t'étais encore avec nous. C'est quoi, c'est le fait de défendre des gens aps normaux qui t'as déformé ta mentalité. T'aurais jamais du commencer ta formation, alors ! Arrête tidisuite de te prendre pour un avocat. T'es rien, okay.Enfin, si. Un escroc. Elle n'a même aps était validée ta licence, alors steuplé STOP !

    T'es entrain de nous détruire. Et toi avec.

     

    'Parait que tu m'aimais.

    'Parait que tu me faisais confiance.

    'Parait aussi que tu l'as aimée..

    Tu m'rends triste, papa...


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires