• _Un jour, tu m'as dit que tu serais toujours là pour moi. Qu'à n'importe quelle heure je pouvais t'appeller. Si j'avais envie de parler...

    Mais le quiproquo à tout casser. Je ne comprends toujours aps s'que tu me reproches. Tu m'expliqueras en termes clairs, un jour ? Si tu oses me reprocher le tout, j'écrase ta petite ggle sur le capot de ta bike, juqu'à qu'il y ai assez de sang pour la repeindre. Je vais te rafraichir la mémoire en te donnant quelques details de notre "aventure". Je ne sais pas où tu as vu que je voulais plus. Tu as pu voir que je tenais à toi. C'est encore vrai, tu m'diras.  T'avais l'air plus accro à moi que l'inverse & tu oses maintenant me lacher ainsi ? Tu te prends pour qui ?

    J'te rappelle qu'le 27/12, Tu as fait le premier pas (comme à chaque fois), tu m'as pris dnas tes bras. Ma tête tournait. Mais tu as commencé à me câliner.. Le 29/12, Bon okay à c'moment là, je me suis rapprochée de toi. Tu t'es, d'ailleurs, foutu de maggle parce que je t'ai "bousculé". Mais je ne suis asp venu vers toi ensuite pour te câliner, que je saches. Tu as ensuite posé tes lèvres sur les miennes. On apsse sur le reste. Je crois quand même que le fait le plus marquant est lors de notre virée dnas Paris, le 25/02, avec P&J. Certes, j't'ai pris la main. Mais comme je la donne à mon frère. Et rappelle moi, qu'as-tu fait? Tu as entrelacé nos doigts. Nous sommes alors apssé pour un couple. (C'tait mignon, mais assez dérangeant d'ailleurs. Et en même temps assez agréable. =/).

    Alors évite de me dire que c'est QUE de ma faute. Tu as toujours demandé plus, et quand est venu mon tour, t'as aps supporté. C'est quoi, c'est ton esprit de solitaire qui a pris un coup ? J't'ai jamasi demandé d'être à moi. J'voulais juste être certaine que j'étais au même niveau dans ton ressenti que tu l'étais dnas le mien. Même si j'en avais eu la preuve, j'attendais de toi (surtout de toi, adepte de la franchise..) que tu poses des mots sur la relation. Le mot sex-friends, c'est moi qui l'ai posé. Tu m'aurais dit :"On est sex-friend et c'est très bien comme ça", ça m'aurait suffit, tu sais. Non, il a fallu que tu t'emportes, que tu fasses semblant de ne aps comprendre. Bah ouais, aprce que evidemment, t'as aps voulu comprendre. J'étais asp super disposée à te le dire non plus, effectivement, parce que j'voulais aps assé pour la gamine sentimentale que tu pensais déjà que j'étais. T'imagines que tu passes pour Super Salaud actuellement ? Même si je ne résouds pas à accepter cette situation. Parce qu'en fait, je ne comprends aps mon erreur. Et si tu ne me l'explique aps, j'vais la refaire encore & encore, tu n'crois pas ? Les erreurs font avancer. QUAND ELLES SONT EXPLIQUÉES ET EXPLIQUABLES.

    J'pensais que tu étais différent. Sincèrement différent. Ta différence se situe-t-elle dnas ton orgueil ?

    T'sais que ce souffres de cette situation ? Pas souffrir dans le terme amour, j't'aimais asp. Mais plus aprce que j'ai perdu un ami. Un ami auquel je tenais.


    votre commentaire
  • _ T'rends compte du mal que tu fais ? T'rends compte que tu as dis à ta fille qu'elle était une trainée ? T'rends compte que tu vas briser une famille dnas l'unique but de devenir riche ? T'as des imprimés avec des dollards dans les yeux, ou bien...? Tu te métamorphoses en Picsou, ou j'déconne ? Il est où le problème ? C'est le fait qu'elle me laisse toute seule ? Déjà, j'suis aps toute seule, 'y a le chat. Et même le cas échéant, j'n'ai plus 4 ans. Je sais me servir de la cuisinière sans m'bruler, utiliser le four sans m'bruler, manger & même me laver toute seule. Ouais, j'ai passé l'âge de TES enfants. Et t'es censé t'en rappeler de ça, t'étais encore avec nous. C'est quoi, c'est le fait de défendre des gens aps normaux qui t'as déformé ta mentalité. T'aurais jamais du commencer ta formation, alors ! Arrête tidisuite de te prendre pour un avocat. T'es rien, okay.Enfin, si. Un escroc. Elle n'a même aps était validée ta licence, alors steuplé STOP !

    T'es entrain de nous détruire. Et toi avec.

     

    'Parait que tu m'aimais.

    'Parait que tu me faisais confiance.

    'Parait aussi que tu l'as aimée..

    Tu m'rends triste, papa...


    1 commentaire
  • _ Va t'faire foutre, chéri. Ou devrais-je dire ex-chéri. Nan parce que la seule chose que je veux avec toi, c'est que t'arrêtes de m'prendre la tête. S'tu veux, j'ai fais la morte pendant les vacances parce que je me voyais mal te quitter par texto/appel/MSN. Ca s'fait aps. J'voulais t'expliquer que j'voulais que ça s'arrête pour ne aps te blesser. Pour éviter de te faire mal. Parce que je ne pouvais aps assumer le fait que tu m'aimes plus que moi. Que les sentiments avaient évolué, et que je ne voulais pas t'utiliser. Je ne t'aimais plus assez pour ça. 

    Tu m'aurais avoué en même temps ce que tu désirais vraiment, sans doute que ça aurait changé quelque chose. Là, l'apprendre par elle. C'est assomant, quoi. Savoir que tu me considérais comme TA copine. La fille du moment dans ta vie. P'tain mais c'est une putain de preuve d'amour. Que t'as "quitté" ta copine, l'officielle pour moi. C'est... incroyable. Masi si tu m'le dis aps, j'peux pas le savoir. Okay, "t'en avais aps envie". Mais tu me l'aurais dit au moment propice, ça aurait évité toussa. T'imagines que t'aurais eu une super raison de faire laggle ?

    Mais là, tu prefères rester sur le fait que... Que j'en sais rien, en fait. Y'a quoi qui bloque ? Le fait que j't'ai laché ? Fallait bien que ça arrive un jour. Le fait que j't'ai blessée ? J'étais censée savoir ce que tu pensais si tu n'me le dis aps  ? J'ai des organisations, s'cuzes moi. Le fait que j'ai fais la morte ? Tu voulais vraiment tout savoir apr texto/MSN ? C'est mosh'.

    Alors maintenant, t'arrêtes de faire laggle, tu fais ton deuil tranquille et t'arrête de me faire chier.

    T'façon, t'es remplacé.


    votre commentaire
  • _

    "A s'assoir à Pomme de Pain cinq minutes avec toi

    Regarder les militaires tant que y'en a.

    Me parler du bon temps qu'est mort ou qui r'viendra

    En serrant dans ta main mes p'tits doigts

    Regarder bouffer les moineaux pas cons

    Les faire s'envoler pour de faux.

    Et sentir dans tes bras tout contre, tout contre moi

    Et me sentir bien avec toi.

    Te raconter un peu comment qu'c'est dnas ma vie

    [...]

    Et t'aimer même si

    Le TGV est assassin

    Et t'emporte avec lui aussi loin de moi.

    T'façon on s'reverra.  "

    ( c ) Renaud, modifiée par mes soins.


    votre commentaire
  • _Des fois j'me demande. Combien de filles ont craqué sur cet homme, cet étranger ? Combien se le sont faite?  Est-il ce qu'on peut appeller un "bon coup" ? 

    Même en m'échinant à l'inviter à me sauter, j'ne sais pas s'il...

    En même temps qu'est-ce que je veux ? Le comprendre ? Lui faire savoir que j'existe ?  J'crois qu'il le sait. Voire même j'existe un peu plus que les autres. Mais j'aimerais profondément savoir moi-même ce que j'attends de lui. Du cul, une histoire, d'l'amitié, du sex-friends ? Un peu de tout, j'pense.

    Mais la question reste... Laquelle de nous voudrait-il se faire ? Celle qui s'enfoo, qui ne l'aime pas vraiment ? Mistery.

    Faudrait qu'j'arrête de penser...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique